Les Structurés

Son idéal 

Consacrer toute sa vie 
A un chef d’œuvre 
Avoir autant de génie
Son souvenir demeure

Ce bon facteur
Bien peu banal
Aura eu à son heure 
Son palais idéal 

Œuvre d’un original
Certains diront 
Pour moi un être génial 
Vivant autant sa passion

Vie consacrée à son œuvre 
Voyant partir les siens 
Continuer son labeur 
Et ceci jusqu’à la fin

Un fou me direz-vous 
Non juste un homme original 
Empli d’un amour fou
Monsieur le Facteur Cheval 

Il vivait dans son monde
Dans lequel il échafaudait
Malgré les mauvaises ondes 
Son Idéal Palais 

Frédérique Mosimann

Cerveau reptilien
Prendre des coups
Encaisser
Se battre pour tout
Attaquer
En mode self-défense
Je commence à muer
Mon corps entre en transe
Avec moi viens danser
Rendre les coups
Sauver sa peau
Je deviens loup
Te mets K.O
Justicier des émotions
Nourri au quotidien
Entre en action
Le cerveau reptilien

Sandy Koegler

L’emprise de Nestor 


Quand le bout du tunnel 
J’aperçois, là-bas, enfin
Portée sur ce chemin 
Ton emprise est cruelle


Sans ne mot dire
Dans son tourbillon 
De délires il m’aspire 
Devenant son pion


Retournant sans cesse
Les tenants et aboutissants 
Dans son monde en liesse
Je sens qu’il me ment


Tentant de le calmer
Sans lui donner raison
Il redouble sa passion
Celle de me tourmenter 


Cette emprise infinie
Un jour je vais conquérir
Lui criant de ralentir 
Pour éviter la lacinie


Emprise du nom de Nestor
Laisse moi enfin libre
De suivre mon chemin d’or
Afin que mon âme vibre 

Frédérique Mosimann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code